Livres

Tiers Livre Editeur

Tiers Livre est une maison d’édition créé par l’écrivain François Bon. Rédacteur et programmeur du site du même nom, François Bon y développe un espace de réflexion et d'information sur littérature & Internet ainsi que son travail de création et d'édition numériques. Découvrez Le site

Dehors est la ville - essai sur Edward Hopper

François Bon

32 pages.Hopper est maintenant une icône de l'art contemporain. Il est l'emblème de la peinture de la ville, et on ne compte plus les films ou pièces de théâtre qui reproduisent à l'envi son "Nighthawks" dans leurs décors. Pourtant, ce peintre immense, de son vivant, a surtout gagné sa vie comme graphiste, pour des publicités ou des affiches. Si le Whitney Museum, à New York, a 400 toiles de Hopper, c'est parce qu'il n'arrivait pas à les vendre. La ville où elle se fait et se défait. Carrefours, station-service, tunnel de chemin de fer. Et c'est notre esthétique de la ville qui nous saute à la figure. Mais il a d'autres tours dans son sac : le cinéma fait partie de notre époque, il en constitue les mythes. Un peintre ne saurait pas représenter sur sa toile fixe ce qui s'anime sur l'écran ? Toute une série de toiles de Hopper concernent le cinéma. Pour aimer Hopper, l'aimer complètement, laissons ceux qui en font une psychologie de la désolation. Il est un peintre de la géométrie, des cinétiques, des séries. Il a inventé notre vocabulaire. FB Première parution éditions Flohic, "Le musée secret", 1998. Édition numérique révisée & augmentée.

Montagnes de la folie

Howard Phillips Lovecraft

180 pages.Et si la planète, dans les zones que personne n'a explorées encore, préservait intacts des secrets d'avant l'âge humain? Et si l'évolution, l'art, les guerres mais aussi la décadence de ces races pré-humaines nous parlaient de notre propre cvilisation, ses peurs, ses dangers? Les années 20 sont un point culminant de l'exploration antarctique. On explore le continent inconnu en avion, et les expéditions communiquent par radio avec les journaux du monde civilisé. La photographie, la radio, les transports aériens sont des révolutions techniques à égalité de ce qu'on apprend sur l'univers, la dérive des continents, ou tout simplement le corps, ou le cerveau. C'est dans cette cette Amérique-là qu'à Providence, dans sa chambre du 10 Barnes Street, Lovecraft le solitaire va écrire ses plus grandes oeuvres. «Montagnes de la folie»: une première rédaction manuscrite de 80 pages, biffurée, raturée, surchargée, écrite du 24 février au 22 mars 1931, et qui va devenir, les deux mois suivants, un dactylogramme de 115 pages. Ce texte exceptionnel, qu'on ne peut lire sans frissonner, un des plus grands classiques de la littérature fantastique de tous les temps, et un des plus longs de Lovecraft, sera pourtant refusé par tous ses éditeurs, dont le principal, le magazine «Weird Tales», et ne sera publié que 5 ans plus tard, quelques mois avant sa mort (en 1937, à 46 ans), dans une version tronquée et charcutée. C'est depuis quelques années seulement qu'existe un texte fiable et complet des «Montagnes de la folie», en voici la première traduction française. En route pour le grand Sud de tous les mystères, tous les mirages, sa cité morte et ses montagnes interdites. FB

Bartleby

Herman Melville

92 pages.Melville savait-il, écrivant Bartleby, l’immense destin de son copiste ? «Je préférerais ne pas.» Et voici qu'un monde s'écroule. Ou bien : n’est-ce pas notre propre histoire, mais notre histoire tout entière, celle des grandes villes dont Manhattan est l’emblème, celle de l’holocauste et ces silhouettes réduites à l’infini silence, et tous les fouilleurs de littérature qui, comme Franz Kafka, ont ajouté à Bartleby des frères puînés, qui ont donné après coup (pour reprendre le titre de Blanchot) sa vraie dimension à Bartleby ? Mais c'est peut-être juste l'affaire d'un sourire, aussi: ça nous ressemble tellement, tout ça, même à un siècle et demi de distance. Deleuze a commenté Bartleby, Agamben aussi, plein d'autres. C'est l'allégorie de notre condition dans la ville, c'est la question du travail et de la vie qui est posée, et c'est aussi l'annulation de toutes ces questions. Bartleby est sans fond. Non, ce n'est pas du travail ni de la vie qu'ici on parle, mais de Bartleby. Aimer Melville, aimer New York. Craindre Bartleby. FB Nouvelle traduction, avec introduction.

Pantagruel, Gargantua, Tiers Livre, Quart Livre, Prognostication - l'ensemble des 4 livres de Rabelais (plus la Prognostication) avec leurs introductions

François Rabelais

769 pages.Ici naît la langue française. Et quelle langue... Remplie de ce rire qui déborde les papes, les rois, ou le petit potentat qui est votre voisin. Remplie de musique, de merveilles, une langue qui s'écrit et se donne par la voix. Compliqué ? "L'ancien français est une langue étrangère qu'on sait d'avance", disait Valéry. C'est ici ce qu'on a voulu respecter, ce grand son, cette rythmique (ponctuation originale respectée). Et, avant chacun des quatre livres, une solide introduction qui aide à s'y lancer, redonne les repères, les enjeux. Parce que Rabelais ce n'est pas seulement la farce. C'est un monde en trouble, rempli de guerres. C'est un monde qui ne sait plus si le soleil tourne autour de la terre ou le contraire, qui ne sait plus si c'est l'Inde ou l'Amérique qu'il y a au bout de la route des navires, qui se doute que dans les mystères du corps, quand on approche la lentille optique, il y a bien d'autres énigmes. C'est pour cela que Rabelais à la fois nous enseigne et nous fascine. Avec cette première édition numérique globale, on peut se déplacer d'une occurrence à l'autre, on peut retrouver en un clic le fou du Petit Châtelet (celui qui mangeait son pain à la fumée du rôtisseur et prétendait ne pas la payer), ou la fabuleuse tempête, ou les mystérieuses "paroles gelées" ou tout simplement ces moutons qui n'ont jamais eu le temps d'être à Panurge. Un Rabelais cruel, un Rabelais voyageur, avec ce grand voyage vers le pôle qu'entreprennent les navigateurs du Quart Livre, un Rabelais satirique, qui dans le Tiers Livre se moque des philosophes autant que de la sorcière de village, du poète à l'agonie ou du médecin qui compte ses sous. On a toujours à relire Rabelais. Désormais, on peut l'emporter avec soi. Même le dictionnaire qu'il s'écrit à son propre usage, cette "Brève déclaration d'aulcunes dictions les plus obscures contenues on present livre", qui est un livre à elle seule. Par les temps qui courent, croyez-moi, ce n'est pas un luxe. FB

Le catalogue Tiers Livre

 

L'Arlésienne

L’Arlésienne est une maison d’édition numérique spécialisée dans la nouvelle et la novella noire, policière et fantastique. Douze livres à ne pas manquer…

La maison Leblanc

Ludovic Esmes

13 pages.Le choix... Est-il possible de pouvoir tout contrôler ? Un chercheur l’a appris à ses dépens. Parti au Guatemala afin d’entreprendre des recherches sur la biodiversité, il reçoit une terrible nouvelle qui le contraint de rentrer en France. Il va découvrir que la maison Leblanc n’est pas qu’une simple maison. Elle renferme une piste, un secret, un voyage... Mais vers où ? Ce qui est sûr, c’est que le temps perdu ne se rattrape jamais ! Oseriez-vous mettre la clef dans la serrure et y entrer ?

L'héritage

Gaëtan Faucer

28 pages.L'histoire de deux frères, l'un écrivain raté, l'autre homme du monde. Ils ne se sont pas vus depuis des années. La mort récente de leurs richissimes parents va peut-être modifier quelques habitudes.. Au travers d'une pièce de théâtre, découvrez un excellent polar.

Parfaites

Isabelle Larocque

141 pages.Deux jeunes filles violées dans une violence extrême, des familles qui ne veulent pas porter plainte pour ne pas nuire à la réputation de leurs futures ballerines étoiles et des frères qui semblent totalement indifférents au sort de leurs sœurs. L’inspecteur Julie Bergeron doit essayer de retrouver un agresseur en ne pouvant compter sur le témoignage des jeunes filles agressées, jusqu’au jour où une jeune fille est retrouvée presque morte dans le Vieux Port de Montréal, enroulée dans un vieux tapis. Julie a déjà subi une telle agression il y a plus de 20 ans. Est-ce que son agresseur a été remis en liberté et recommence son jeu macabre avec des adolescentes ? L’inspecteur Bergeron jonglera entre sa vie personnelle, ses souvenirs douloureux et le mutisme des jeunes filles et de leurs familles pour trouver le coupable de ces agressions d’une extrême violence.

Traqué

Ludovic Esmes

13 pages.Perdu au milieu de nulle part, Thomas a comme but d’atteindre la montagne. Pour y trouver quoi ? Persécuté dans ses pensées et traqué comme un criminel par une horde de sauvages munies de fourche et de torches enflammées, il devra faire preuve de courage et de maîtrise de soi. Jusqu’où portera la folie humaine ? Plongez dans un thriller psychologique où la fin n’est pas une solution en soi.

Voir tous les livres

Littérature chinoise

Toute littérature est voyage. Mais avec la littérature chinoise, le voyage tient particulièrement ses promesses : dépaysement géographique et culturel garanti !

 

Découvrir la Chine, ses traditions et les conditions de vie à travers la littérature

La condition des femmes chinoises est au cœur du travail de la journaliste et écrivaine Xiran, émigrée à Londres.

  • Dans Baguettes chinoises, elle suit le parcours de trois sœurs fuyant leur triste sort. Considérées par tous comme des baguettes, utilitaires et jetables, elles vont faire preuve de détermination et de talent pour gagner leur place au soleil. Un roman lumineux, chaleureux et émouvant.
  • Messages de mères inconnues est un livre témoignage de chinoises contraintes d’abandonner ou de laisser mourir leur nouveau-né fille sous la pression de la politique de l’enfant unique, de traditions séculaires destructrices ou de terribles nécessités économiques. Où l’amour est convoqué, même dans la détresse la plus profonde.

 

  • Ce sont encore des femmes qui habitent les deux récits de Chi Zijian dans Toutes les nuits du monde. Les pieds dans la terre des campagnes chinoises mais les yeux au plus près du ciel, elles ont le cœur grand ouvert aux rencontres et savent découvrir le secret des plus humbles, sous la dureté de l’écorce.

 

  • Dans le roman Je suis l'empereur de Chine, Su Tong relate l'histoire d’un jeune prince insouciant et oisif, qui hérite à quatorze ans du trône d'empereur. Mais manigances et trahisons sanglantes l’en privent et il devient funambule dans un cirque. Désormais souverain de sa propre vie, il achève ses jours dans un monastère perdu de la montagne où il accède à la sagesse.

 

  •  Les six histoires de Contes d’une grand-mère chinoise appartiennent aux chefs-d’œuvre de la littérature chinoise. En marge du patrimoine classique, se développe en Chine un art populaire du conte qui connaît une vogue extraordinaire grâce aux talents de conteurs professionnels qui n'avaient pas leur pareil pour ravir leur auditoire.

 

Un peu d’histoire pour mieux comprendre la Chine
  • La civilisation chinoise constitue un pan immense de l'histoire de l'humanité : Petite histoire de la Chine présente brièvement mais avec rigueur cette épopée, dresse un tableau vivant de la Chine éternelle et propose des repères culturels essentiels pour comprendre la mentalité chinoise.

 

  • La vie quotidienne en Chine à la veille de l’invasion mongole (1250-1276) décrit le quotidien d’une grande famille chinoise d’Hangzhou, capitale de la dynastie Song, telle qu’elle apparut dans son impressionnante prospérité économique aux yeux émerveillés de Marco Polo à la fin du 13ème siècle.

Visuel : China – Pixabay.com, CC0 Creative Commons

Source: Loiretek

Baguettes chinoises

Xinran

352 pages.Sœurs Trois, Cinq et Six n'ont guère fait d'études, mais il y a une chose que leur père leur a apprise : les femmes sont comme des baguettes, utilitaires et jetables, alors que les hommes sont les poutres solides qui soutiennent le toit d'une maison. Parties de leur lointaine campagne pour chercher du travail à Nankin, les trois sœurs vont faire la preuve de leur détermination et de leurs talents, et leur père sera bien obligé de réviser sa vision du monde. C'est du cœur de la Chine que nous parle Xinran, dans ce roman lumineux, chaleureux, émouvant. De ces femmes qui luttent pour conquérir une place au soleil. De Nankin, sa ville natale, dont elle nous fait voir les vieilles douves ombragées de saules, savourer les plaisirs culinaires et la langue truculente de ses habitants. Et d'un pays, une Chine que nous découvrons par les yeux vifs et ingénus des trois sœurs, et qui nous étonne et nous passionne car nous ne l'avions jamais vue ainsi.

Messages de mères inconnues

Xinran

369 pages.Une fois de plus, Xinran nous emmène au cœur de la vie des femmes chinoises – étudiantes, femmes d’affaires, sages-femmes, paysannes – toutes hantées par des souvenirs qui ont marqué leur vie d’une empreinte indélébile. Que ce soit à cause de la politique de l’enfant unique, de traditions séculaires destructrices ou de terribles nécessités économiques, des femmes ont été contraintes de donner leurs filles en adoption, d’autres ont dû les abandonner – dans la rue, aux portes des hôpitaux, dans les orphelinats ou sur des quais de gare –, à d’autres encore, on a enlevé leurs petites filles à peine nées pour les noyer. Ces récits, Xinran n’avait jusqu’à présent jamais pu se résoudre à les rapporter – ils étaient trop douloureux et la touchaient de trop près. A toutes les petites Chinoises qui ont été adoptées à l’étranger, ce livre adresse un message poignant, pour leur montrer ce que leurs mères ont réellement vécu et pour leur dire qu’elles ont été aimées et ne seront jamais oubliées.

Toutes les nuits du monde

Zijian CHI

177 pages.Fillette ou jeune veuve, les femmes qui habitent les deux récits de Chi Zijian ont les pieds dans la terre des campagnes chinoises et les yeux au plus près du ciel. Elles aiment les tours de magie, les histoires de revenants, les nuages qui dansent dans le ciel immense. Elles ont le cœur grand ouvert aux rencontres et savent découvrir le secret des plus humbles, le tendre aubier sous l’écorce. Et quand approche le moment des adieux, à la saison qui s’achève ou aux êtres chers qui disparaissent, elles lèvent les yeux vers les étoiles et accueillent la nuit qui vient.

Je suis l'empereur de Chine

Tong SU

276 pages.Dans Je suis l'Empereur de Chine, Su Tong réinvente l'histoire aux couleurs rouge et or de la légende. Ou comment Duanbai, destiné à une vie de prince insouciant et oisif, hérita à quatorze ans du trône d'empereur. Comment il vit ce monde doré se couvrir du sang des manigances et des trahisons, avant de perdre son trône et de devenir funambule dans un cirque, souverain de sa propre vie, et d'achever ses jours dans un monastère perdu dans la montagne, "étrange moine" qui, la nuit, étudie et, le jour, "sur une corde tendue très haut entre deux sapins, se tient immobile dans la position du héron".

Contes d'une grand-mère chinoise

Yveline Feray

188 pages.Les six histoires de ce recueil appartiennent aux chefs-d’œuvre de la littérature chinoise en langue "vulgaire". En marge du patrimoine classique, se développa un art de conter qui connut dès l'époque Song une vogue extraordinaire, grâce aux talents des conteurs professionnels qui, forts de leur "langue de trois pouces", n'avaient pas leur pareil pour ravir et captiver leur auditoire.

Petite histoire de la Chine

Walter Xavier

202 pages. De l'"homme de Yuanmou", il y a 1 700 000 ans, à la mort de Deng Xiaoping en 1997, la civilisation chinoise constitue un pan immense de l'histoire de l'humanité. Ce livre présente brièvement mais avec rigueur cette épopée, et dresse ainsi un tableau vivant de la Chine éternelle : il s'ouvre sur les souverains mythiques qui ont fondé l'ordre chinois, il y a plus de 4 000 ans ; il présente la pensée de Confucius, clé de la mentalité chinoise, et en suit l'influence de période en période ; il suit l'histoire de la Chine comme une alternance d'ères glorieuses où l'Empire est uni, et d'ères de décadence pendant lesquelles il se divise ; il montre comment les événements du XXe siècle s'inscrivent dans cette continuité cyclique. Une histoire conforme à l'image que les Chinois se font de leur passé Une présentation chronologique simple et structurée Des repères culturels essentiels : pensée, arts, littérature, techniques Un index complet des noms de personnes avec leurs dates et leur qualité

La Vie quotidienne en Chine à la veille de l’invasion mongole (1250-1276)

Jacques GERNET

423 pages.Quand, à la fin du XIIIe siècle, Marco Polo découvre Hangzhou, elle apparaît à ses yeux émerveillés comme « la plus grande ville qui soit au monde et la plus noble ». Pendant un siècle et demi, Hangzhou a été le siège de la cour des Song. Sa situation géographique et son rôle de capitale en font alors l'agglomération la plus peuplée et la plus active de Chine. La traduction d'une abondante documentation chinoise inédite a permis à Jacques Gernet de présenter une étude précise, détaillée et étonnamment vivante de cette métropole chinoise. L'organisation de la ville, ses habitants - des hauts fonctionnaires aux marchands, des courtisanes aux mendiants -, les mœurs, les vêtements, la famille, l'éducation, les fêtes, la religion, les loisirs et les arts : c'est tout le quotidien d'une grande ville chinoise qui reprend vie sous nos yeux, révélant son impressionnante prospérité économique à la veille de l'occupation mongole.

Polars pour l’été

Le truc pour frissonner par temps de canicule ? Plonger dans les vagues ou un lac de montagne, certes. Mais se plonger dans un polar n’est pas mal non plus pour avoir des sueurs froides. Petite sélection à exhumer aux heures brûlantes…
 
Romans policiers français
  • Chutes mortelles… dans tous les sens du terme ! Format court et fin inattendue pour ces 21 nouvelles de Gilbert Gallerne, au machiavélisme haletant. Ça se boit sans soif !
  • Tout aussi captivant, voire même addictif, Et si Notre-Dame la nuit… de Catherine Bessonart joue de tous les ressorts du polar psychologique avec une élégance d’écriture qui ménage un suspense convaincant à ce premier polar très remarqué.

 

Dépaysement assuré

Allons voir ailleurs, sous d’autres latitudes et dans d’autres cultures, comment on réagit aux pires turpitudes de l’âme humaine :

  • Avec une bonne humeur jubilatoire et un humour subtil dans le Brésil exotique de Quand les vautours approchent, polar décalé de Miguel Miranda.
  • Sur le mode taciturne des limiers venus du froid, qui dénoncent dans La muraille de lave d’Arnaldur Indridason les activités troubles et cyniques de la haute finance.
  • Avec subtilité et stratégie, quand on se trouve confronté sous la finesse de plume de Jiahong He aux arcanes du système judiciaire chinois et d’un Crime impuni aux monts Wuyi.
 
Polars de terroir

Du deux-en-un ! Ambiance de villégiature estivale en toile de fond des méandres d’une enquête : un cocktail réussi pour des lectures détentes…

  • Mort d’un guide en vin trouble de Philippe Bouin : c’est drôle, truculent et délicieusement franchouillard. Vraiment, on aurait tort de bouder son plaisir.
  • La dernière récré de Michel Quint a tout du grand roman noir, ou comment une tranquille bourgade provençale camoufle des secrets des plus inavouables.
  • Psychose sur Bénodet : un polar signé Bernard Larhant agréable à lire et qui sent les vacances, que demander de plus ?

 

La plume vous démange ? Le clavier vous titille les doigts ?
  • Profitez d’un été alangui pour déconnecter du quotidien et vous jeter à l’eau : Ecrire un roman policier vous révèle tous les trucs et astuces d’un polar réussi. Alors pourquoi ne pas s’y risquer, rien que pour le plaisir ?
  • Mais si franchir le pas vous paraît audacieux, au moins serez-vous armé pour traquer les indices qui vous aideront à résoudre cette épineuse énigme : L’affaire Lerouge d’Emile Gaboriau est-il vraiment, comme certains le prétendent, le premier roman policier de la littérature ? A vous de trancher, preuves à l’appui

Visuel : Cassius, 18 ans, photo de myri_bonnie – Flickr.com, CC BY-NC-ND 2.0

Source: Loiretek

Chutes mortelles

Gilbert Gallerne

183 pages.Par l'auteur du Prix du Quai des Orfèvres 2010. Dans ce recueil de vingt et une nouvelles policières et à suspense, Gilbert Gallerne démontre que le talent dont il fait preuve dans ses thrillers est également présent lorsqu'il se tourne vers des textes plus courts. Histoires à chute pour la plupart, ces nouvelles mettent en scène femmes trompées et jalouses, maris assassins ou assassinés, gangsters et policiers, serial killers et petits voleurs, avec à chaque fois un angle inattendu, une surprise finale qui vient remettre en question ce que l'on croyait savoir des protagonistes quelques instants plus tôt à peine. Vingt et une nouvelles, vingt et une occasions de frissonner. Du même auteur • Au pays des ombres (Prix du Quai des Orfèvres 2010) • Teddy est revenu • Le prix de l’angoisse • Le patient 127 • Je suis le gardien de mon frère • Liés par le sang • L’ombre de Claudia • La mort au soleil • Je suis un écrivain (guide de l'auteur professionnel) Biographie de l’auteur : Gilbert Gallerne est un auteur confirmé qui a longtemps œuvré dans les domaines du polar, de la science fiction et du fantastique. Il se consacre maintenant pleinement à l’écriture de thrillers. La plupart de ses ouvrages sont disponibles en édition numérique.

Et si Notre Dame la nuit…

Bessonart Catherine

290 pages.Un flic, fraîchement divorcé, arrête de fumer. Il s'appelle Chrétien mais il est athée. Les statues de Notre-Dame sont décapitées. Et bientôt, une jeune femme l'est aussi. Et elle n'est que la première d'une longue série. Persuadé que toutes ces décapitations sont liées, Bompard désespère de trouver le lien. Très vite, il a le sentiment d'être lié à cette affaire. Ses doutes se confirment quand le meurtrier menace son ex, Mathilde, qui disparaît malgré la protection que Bompart a mise en place pour la protéger. Et si toute cette histoire trouvait sa source dans son enfance ? Cette première enquête est époustouflante : on dévore ce polar psychologique et on retient notre souffle jusqu'à ce que le nom du tueur en série soit prononcé. Un grand moment de suspense et de plaisir.

Quand les vautours approchent

Miguel Miranda

313 pages."Fini, les flics dépressifs venus du froid et heureux comme des glaçons d'eau plate, voilà un héros du Sud, de Porto exactement, infatué et de bonne humeur. (...) Roman formidable et souriant." Éric Libiot, L'Express "Un très étonnant polar." Bernard Poirette, RTL "Passion, intrigues et mort se retrouvent dans ce roman mené à un train d'enfer, où les brouillards de Porto se mélangent à la magie de Salvador de Bahia, aux contrastes de Rio de Janeiro, à l'immensité sauvage du nord-est brésilien..." La Marseillaise

La Muraille de lave

Arnaldur Indridason

287 pages.Le commissaire Erlendur est parti en vacances sur les lieux de son enfance, il ne donne aucune nouvelle, on a retrouvé sa voiture abandonnée en rase campagne. Mais son équipe continue à travailler. Tandis qu'Elinborg, la fine cuisinière, s'occupe d'une affaire de viol, Sigurdur Oli, le jeune homme moderne formé aux Etats-Unis, reconnaît par hasard dans la rue l'un des témoins d'une affaire de pédophilie en partie résolue et le suit. Dans le même temps, un ami lui demande d'aider discrètement un couple de jeunes cadres qui, pratiquant l'échangisme, fait l'objet d'un chantage. Troublé par son divorce, surveillé de près par sa hiérarchie qui n'apprécie pas ce type d'aide, Sigurdur Oli va aller jusqu'au bout d'une histoire surprenante, révélant la cupidité qui s'est emparée de la société islandaise avec l'expansion mondiale des modèles financiers. Commencé comme un polar classique, tissant les trames de plusieurs affaires, ce roman montre au lecteur comment, à l'image de la muraille de lave, au pied de laquelle un remous violent engloutit toutes les embarcations qui l'approchent, et surnom donné au siège d'une grande banque à l'architecture sombre et aux pratiques discutables, l'impudeur de l'amour de l'argent peut entraîner dans son tourbillon la perte de tout critère moral.

Crime impuni aux monts Wuyi

Jiahong He

398 pages.Monts Wuyi, sud-est de la Chine : six copains de fac se retrouvent trente ans après leurs études dans un hôtel de rêve. Le lendemain, l’un d’eux meurt, empoisonné au Furadan. L’enquête démarre en trombe… et se casse le nez : le coupable présumé est déclaré innocent, faute de preuves suffisantes. Pour s’approcher de la vérité, il faudra aller jusqu’à Aix-en-Provence en passant par Genève. Une plongée impressionnante au cœur du système judiciaire chinois. « J’ai trouvé le roman du professeur He à propos de cette affaire criminelle non résolue débordant d’ingéniosité. Il m’a fait retrouver le plaisir et la joie de lire de mes jeunes années. » Mo Yan, prix Nobel de littérature. « He Jiahong se révèle un auteur drôle et cultivé, séduisant et inquiétant à la fois. À suivre. » Dinah Brand, Lire. "Un polar d'une riche subtilité, captivant du début au dénouement" Claude Lenocher, Action Suspense et ABC Polar.

La dernière récré

Michel Quint

142 pages.Une vieille Daimler, une jeune femme et un tout petit bébé. Tant de beauté et tant d'innocence anéanties... Normal que le bourg tout entier de Sorgues-les-Vignes poursuive le chauffard... Les fauves n'aiment pas qu'un étranger chasse sur leur territoire. Dante Guarducci et Louis Guillemin, les inspecteurs, en conserveront des traces de griffes… Une petite ville provençale qui cache des secrets inavouables... Chti, d'abord professeur de Lettres classiques, Michel Quint est un auteur hors du commun. Il devient fameux en 1980 lorsqu'il décroche le Grand Prix de littérature policière pour Billard à l'étage. Il conquit un public encore plus large en 2000 avec Effroyables Jardins porté à l'écran en 2003 par Jean Becker. Ses romans policiers demeurent mythiques.

Psychose sur Bénodet

Bernard Larhant

284 pages.Le même soir, deux jeunes femmes disparaissent à Bénodet ; l’une est la fille de Jillian Marlowe, célèbre avocate américaine, amie de Dominique Vasseur. Une semaine auparavant, une autre vacancière s’était déjà évanouie dans la nature. Paul et Sarah saisissent vite que l’enquête est plus complexe qu’il n’y paraît. Les trois disparitions sont-elles liées ? Jade Marlowe aurait-elle juste fugué ? Quand débarque en Cornouaille un cow-boy de la CIA, gendarmes de Fouesnant et policiers de Quimper comprennent qu’ils vont avoir du mal à garder la main. De Sainte-Marine à Port-la-Forêt, en passant par Camaret, s’engage alors une enquête qui doit déjouer les leurres que s’avèrent être certaines évidences. Mais les enquêteurs, même bretons, n’aiment pas qu’on les mène en bateau.

Ecrire un roman policier

Bellet Alain

154 pages. Du roman d'enquête au polar à la française en passant par le policier historique, voici les recettes à connaître avant de se lancer dans l'écriture d'un roman policier. Longtemps dénigrée, la littérature policière s'impose aujourd'hui comme un genre noble, au succès mondial inégalé. Nombreux sont ainsi ceux qui rêvent de maintenir à leur tour en haleine un lectorat toujours plus avide. Mais quelle atmosphère donner à votre histoire ? Comment structurer l'intrigue ? Comment construire vos personnages pour qu'ils soient à la fois crédibles et consistants, pour qu'ils "portent" l'histoire d'un bout à l'autre sans lâcher le lecteur d'une semelle ? En s'appuyant sur de nombreux exemples commentés ainsi que sur la parole d'autres écrivains, Alain Bellet vous dévoile les dessous de l'écriture policière : des ficelles techniques indispensables aux petits "plus" qui vous aideront à accrocher le lecteur, vous découvrirez tout ce qu'il faut savoir pour affûter au plus fin votre plume et concocter un roman policier digne de ce nom. Ouvrage publié avec le concours du Centre national du livre.

L'affaire Lerouge

Gaboriau Emile

348 pages."L’affaire Lerouge" est un roman d’Emile Gaboriau publié en 1866. Certains, et ils sont nombreux, prétendent que L’affaire Lerouge est le premier roman policier de l’histoire. D’autres rétorquent que ce privilège appartiendrait plutôt au « Notting Hill Mystery » ou au « Double assassinat dans la rue Morgue ». Aux Editions de Londres nous pensons que L’affaire Lerouge présente de nombreux traits communs avec le roman policier, mais qu’il s’agit d’un roman judiciaire. Naturellement, nous expliquons pourquoi, avec preuves à l’appui.

Un gaffeur sachant gaffeur : Gaston Lagaffe a 60 ans !

On a tous en mémoire la célèbre réplique de Gaston : "M’enfin" ainsi que sa recette de morue aux fraises, sa mouette et son chat.

N’oublions pas non plus les inventions les plus improbables et les contrats jamais signés avec Monsieur De Mesmaeker. Gaston a une imagination sans limite et déploie une énergie considérable pour fabriquer des choses dont l’utilité reste à démontrer.

Gaston garde son âme d’enfant et derrière ses inventions farfelues, nous propose un modèle de société plus écologique et plus humaine.

Souhaitons donc un bon anniversaire au toujours jeune Gaston Lagaffe !

Source: Bibliothèque départementale de la Dordogne

Vous ne savez pas quoi lire ?

Une sélection parmi les dernières parutions Albin Michel. Littérature française et étrangère, essais et documents, idées, vie pratique…

 

BD féministes

alt

Des bandes dessinées ayant pour thème le féminisme

De Journal d'une Femen à Agrippine, en passant par Crocodiles ou Le bleu est une couleur chaude, découvrez notre sélection d’albums valant le détour. Forcément subjectif ! Si vous avez des coups de cœur dans ce domaine, n’hésitez pas à nous en faire part en nous présentant vos albums dans la rubrique avis.

A découvrir

Romances

Pour ce mois de février, une sélection de romances...

La femme qui voulait vivre

Marie-Noëlle Delatte

129 pages.Eva est mariée et mère d'un petit garçon dont elle s'occupe à plein temps. Derrière les apparences d'une vie paisible et normale, la jeune femme se rend pourtant compte qu'elle n'est pas heureuse. Au contact de Sophia, son amie libre et aventureuse, Eva entame alors un chemin à la fois douloureux et libérateur vers elle-même, vers une vie d'accomplissement personnel et d'indépendance. Ce roman dégage un souffle inspirant de liberté et donnera envie à chacun de changer quelque chose à sa vie.

Ma belle-mère russe et autres catastrophes

Alexandra Fröhlich

176 pages.En quelques semaines, Paula, une brillante avocate de quarante ans, a tout perdu : l’homme qui partageait sa vie et son cabinet la quitte lâchement en emportant avec lui leur clientèle. Seule et désoeuvrée, elle est proche du désespoir quand débarque dans son bureau une famille de Russes aux histoires et à l’accoutrement aussi improbables qu’extravagants. à sa grande surprise, elle ne tarde pas à tomber amoureuse du fils, Artiom, au point d’accepter de l’épouser après quelques mois seulement d’une idylle mouvementée. Mais si on ne choisit pas sa famille, on choisit encore moins sa belle-famille et c’est peu dire que les Polyakov sont envahissants ! Avec une belle-mère comme Darya, une femme plus obstinée qu’un char russe et plus folle qu’un furet enragé, le mariage de Paula a-t-il une chance ? Alexandra Fröhlich joue avec les stéréotypes qui perdurent entre Occidentaux et Slaves et offre un roman hilarant bien au-delà des clichés.

Une nuit en Écosse, tome 1

Karen Hawkins

252 pages.Karen Hawkins, de la liste des auteurs à succès du New York Time, débute une pétillante nouvelle série avec cet excitant récit mettant en scène une beauté désespérée dans une quête urgente, un sombre comte marqué par son atroce passé et le trésor ancien qui relie leur destin. Un ravisseur mystérieux… Quelqu’un tient son frère prisonnier en échange d’une boîte en or et onyx couverte de runes mystérieuses, alors Mary Hurst se rend au presbytère familial afin de retrouver ce précieux artéfact. Mais l’homme qui le détient, Angus Hay, le Comte d’Erroll, ne compatit pas du tout à sa détresse. Un étranger menaçant… Lui-même prisonnier de son passé sombre, Angus refuse de céder la boîte et de laisser Mary partir! Se méfiant de la séduisante mission de la jeune femme, il fait le voeu de lui soutirer une confession, mais elle possède un caractère fougueux et une volonté aussi forte que la sienne. Une malédiction immuable La passion s’enflamme entre eux, mais maintenant l’enjeu est plus grand: un ennemi inconnu traque la boîte précieuse et rien ne l’arrêtera. Risquant tout par amour, Angus doit résoudre le mystère qui se cache derrière les runes… et faire confiance à l’unique femme pouvant réveiller son coeur délaissé.

Highlands écossais - 2

Liz Curtis Higgs

417 pages.En descendant d’une diligence délabrée par un soir pluvieux d’avril, la jeune veuve Elisabeth Kerr doit recommencer à zéro. Elle est sans mari, sans titre, sans propriété et sans fortune. Le travail ne l’effraie pas et elle manie l’aiguille avec dextérité, mais comment arrivera-t-elle à recoudre les lambeaux de sa vie ? Et qui guérira son coeur, déchiré par la trahison et le mensonge? Elisabeth n’est pas venue à Selkirk seule. Sa belle-mère, Marjory Kerr, est une femme anéantie, ayant mis en terre son mari, ses fils et tout espoir d’avoir un jour des petitsenfants. Dépendante d’une cousine éloignée qui ne dispose que de maigres ressources, Marjory craint le futur presqu’autant qu’elle regrette le passé. Pourtant, la joie revient frapper à sa porte et elle rencontre de la gentillesse aux endroits les plus inattendus. Puis un héros valeureux entre en scène, rallumant une étincelle d’espoir. Risquera-t-il sa réputation pour défendre deux femmes convaincues d’avoir trahi la Couronne? Ou préférera-t-il donner son coeur à une beauté fortunée, qui n’a jamais été éclaboussée par le scandale? Le voyage bouleversant des femmes de la famille Kerr arrive à son terme glorieux dans La nuit m’appartient, un joyau resplendissant de rédemption et de renaissance, serti dans l’Écosse du dix-huitième siècle.

Les battements du coeur d'Alix

Karine Géhin

34 pages.Il y a des rencontres qui ne s’oublient pas. Qui transforment une vie. Comme Alix, qui a fait d’un malfrat amoureux un homme au grand cœur. Comme Antoine, qui a décidé de prendre sous son aile le jeune Mehdi. Mais personne n’a le pouvoir de déjouer le destin... Un récit court et émouvant au suspense haletant.

À lui seul, tome 1

Elizabeth Lowell

319 pages.Willow Moran a tout perdu sauf ses pur-sang arabes et Caleb Black est le seul qui puisse l’aider à retrouver son frère dans les Montagnes rocheuses du Colorado. Mais elle craint cet homme déterminé à redresser les torts causés par des hommes sans scrupules. Car Caleb est aussi indompté et imprévisible que le territoire sauvage qu’il affectionne. Toutefois, même si elle le défie sans arrêt, cette fougueuse dame du Sud sait que cet homme fier et solitaire fait partie de son destin. Et peu importe les dangers qui les menacent, ils doivent les affronter ensemble — car Willow a provoqué chez Caleb une passion si intense, un besoin si puissant qu’il terrasserait le Diable lui-même pour la posséder.

Nightingale, tome 1 - Les filles du Nightingale

Donna Douglas

422 pages.À corps perdu Trois jeunes filles très différentes s’inscrivent comme apprenties infirmières dans un grand hôpital d’enseignement de Londres en 1934. DORA Elle quitte sa misérable maison bondée de la classe ouvrière pour une meilleure vie. Mais possède-t-elle ce qu’il faut pour suivre les autres filles mieux éduquées? Et est-ce que son détestable beaupère la laissera un jour partir? HELEN / Elle est née pour cette carrière: son frère est médecin et sa toutepuissante mère est une administratrice de l’hôpital. Mais est-ce que l’affliction secrète d’Helen la mènera à sa propre perte? MILLIE Voici une aristocrate rebelle, dont l’attitude insouciante la fera se buter encore et encore contre l’infirmière en chef. Est-ce que tout cela lui tient suffisamment à coeur pour devenir une infirmière? Ou retournera-t-elle à la vie luxueuse pour laquelle elle est née?

Les petites filles rêvent de chevaux

Cécile-Marie Hadrien

144 pages. « Qui voudrait d’une fille perdue au milieu de ses cartons, un 45 tours ringard dans une main et dans l’autre, une bouteille de Chardonnay impossible à ouvrir ? Je suis seule dans mon nouveau studio, sans tourne-disque ni tire-bouchon. Sans même une connexion Internet. J’attends le retour de l’être aimé. J’ai toute la nuit devant moi pour rejouer en solo les grands hits de ma vie... » Chronique autobiographique en trompe-l’œil d’une rupture sentimentale, « Les petites filles rêvent de chevaux » dresse le portrait d’une femme moderne dans tous ses paradoxes et ses rêveries. Cécile-Marie Hadrien nous entraîne avec délicatesse et humour dans ce récit qui remonte le cours de l’existence, depuis l’adolescence et ses premiers émois amoureux jusqu’à l’âge adulte, à l’ombre de cette sœur adulée et encombrante.

Les Morues

Titiou Lecoq

248 pages.C’est l’histoire des Morues, trois filles et un garçon, trentenaires féministes pris dans leurs turpitudes amoureuses et professionnelles.Un livre qui commence par un hommage à Kurt Cobain, continue comme un polar, vous happe comme un thriller de journalisme politique, dévoile les dessous de la privatisation des services publics et s’achève finalement sur le roman de comment on s’aime et on se désire, en France, à l’ère de l’internet.C’est le roman d’une époque, la nôtre.

La Théorie de la tartine

Titiou Lecoq

192 pages.En 2006, lorsque Marianne découvre sur le net une sextape postée par son ex, elle ne trouve pour l'aider qu'un hacker immature et un journaliste visionnaire qui croit qu'Internet va transformer le monde. Dix ans – et les chocs de la jeunesse (travail, amours, enfants) – plus tard, que sont devenus l’ex-étudiante blogueuse, le jeune pirate et l'homme de presse idéaliste ? Internet a tout bousculé... Un roman juste et ultramoderne après le remarquable succès des Morues.

Le roman des filles - Tome 1

Nathalie Somers

198 pages.Les filles du Dico ont enfin leur roman ! Quatre copines : Maëlle, sportive et sûre d'elle-même ! Lily, petite brune au coeur immense ! Chiara, romantique et comédienne dans l'âme ! Mélisande, nerveuse et sensuelle, trop mûre pour son âge, mais aussi fragile qu'un papillon. L’été finit mal pour Lily, Maëlle et Chiara ! Les trois copines sont privées de portable, interdites de chat sur MSN, et catastrophe ! elles découvrent qu’elles ne sont pas dans la même classe à leur rentrée au lycée ! Pourtant, cette nouvelle année leur réservera bien des surprises, et pour commencer, leur rencontre au lycée avec Mélisande, belle et mystérieuse. Retrouvez en numérique ces quatre héroïnes et laissez-vous emporter par l’émotion, les secrets et l’amour ! Un roman pour les 12-16 ans.

Amitié, Shakespeare et jalousie !

Nathalie Somers

561 pages.Le Roman des filles se poursuit en numérique ! Rien ne va plus chez les filles ! Maëlle sent tiédir son amour pour Maxime, Chiara désespère de devenir un jour une grande comédienne et ne cesse de se disputer avec Mélissande, et, pour couronner le tout, Lily ne parle plus à ses trois amies. Sa nouvelle copine Bérénice est une fille étrange, timide et effacée. Mais est-ce là son vrai visage ? Entre mensonges, secrets et trahisons, l'amitié de nos quatre héroïnes va être mise à rude épreuve. Sauront-elles se retrouver ? Un roman pour les 12-16 ans.

Soupçon, scandale et embrasse moi !

Nathalie Somers

116 pages.La suite du roman des filles est là ! Maëlle, Chiara, Lily et Mélisande entrent en terminale. Le bac se profile à l' horizon quand un scandale éclate au lycée. Cette année sera-t-elle celle de tous les dangers pour nos quatre héroïnes ? Retrouvez toute la série des romans des filles en format numérique ! Un roman pour les 12-16 ans.

Fous rires, je t'aime et vive la vie !

Nathalie Somers

276 pages.Le bac approche pour Maëlle, Lily, Chiara et Mélisande, mais l'amour et l'amitié continuent de rythmer leur vie. Une page se tourne avec le dernier tome du Roman des filles et les aventures de nos quatre héroïnes ! Elles ont grandi en même temps que leurs lectrices et on les retrouvera étudiantes à la fac dans une nouvelle série...

Les Plaisirs d'Hollywood - 1

Lauren Conrad

229 pages.Los Angeles… Ce nom évoque les clubs branchés, les beaux garçons, les stylistes de mode… tout ce qui compte. Jane Roberts et sa meilleure amie Scarlett, toutes deux âgées de dix-neuf ans, sont pressées d’aller s’installer là-bas. Et quand le producteur d’une émission de télévision leur demande de devenir les vedettes d’une «version réalité de Sexe à New York», elles ont du mal à croire que leur chance a tournée. Leur propre émission? Et comment! Jane devient bientôt la vedette de télévision la plus en vue et elle profite à fond du traitement réservé aux personnalités connues avec son entourage de nouveaux amis. Mais ces mêmes amis convoitent également une part de sa célébrité. Dans une ville où de nombreux individus souhaitent voir leurs rêves se réaliser, il ne faut pas longtemps avant que Jane comprenne que chacun attend quelque chose d’elle, que rien n’est ce qu’il semble être et que tout n’est qu’apparence.

Les Plaisirs d'Hollywood - 2

Lauren Conrad

208 pages.Jane Roberts était l’exemple même de la fille ordinaire jusqu’à ce qu’elle, avec sa meilleure amie, Scarlett Harp, se retrouvent catapultées dans une émission de téléréalité, Les Plaisirs d’Hollywood. À présent, les filles ont un laissez-passer illimité dans tous les endroits les plus branchés d’Hollywood. Mais il y a d’autres aspects de leur vie qui est captée sur caméra qui n’ont rien à voir avec les fêtes et les virées dans les magasins... Quand des photos osées de Jane sont divulguées dans la presse, elle se retrouve au centre d’un scandale de tabloïd. Elle se tourne vers sa partenaire, Madison Parker, pour obtenir de l’aide, ne sachant pas qu’elle est au coeur de toutes ces intrigues. Elle peut très bien être l’épaule sur laquelle Jane peut pleurer, mais Madison la protège-t-elle vraiment? Scarlett ne va pas tarder à devoir affronter un scandale bien à elle. Elle est tombée amoureuse de quelqu’un qu’elle ne doit pas fréquenter, ce qui signifie que Scarlett a un gros secret qu’elle doit cacher… aux caméras de la série Les Plaisirs d’Hollywood, aux paparazzi qui surveillent son appartement, et même à sa meilleure amie. Bien sûr, rien ne reste secret bien longtemps pour les vedettes des nouvelles séries télévisées à succès, et toute cette tragédie ne pourrait être meilleure pour les cotes d’écoute. Mais Jane pourra-t-elle survivre à une autre saison sous les projecteurs? Dans le roman séduisant et divertissant de la vedette de télévision, Lauren Conrad sur le monde des jeunes à Hollywood, les mensonges sont aussi délicieux que les personnes qui les propagent.

Deux cavaliers

Alix Nichols

60 pages.Quand Nathalie, l’institutrice, rencontre Adrien, le grand maître d'échecs, au bistrot la Bohème, la connexion est immédiate et sincère. Il y a de la romance dans l'air - jusqu'à ce que la vie se charge de mettre leur cœur à l’épreuve…

Les Érotiques

Stendhal

23 pages.Je n’ai pas osé vous écrire durant vos grands ou vos petits troubles de Paris, car je ne sais encore quelle idée m’en faire. Tout ce que j’aurais pu vous mander de ce séjour tranquille vous eût semblé bien insipide. Tout ce que je puis vous mander de moins innocent, c’est que la reine Caroline d’Angleterre faisait ici l’amour publiquement avec un palefrenier du général Pino, nommé Bergami, qu’elle a créé baron, et avec lequel elle rentrait tous les soirs dans sa chambre à coucher, à dix heures. A Pesaro, elle montrait dans son salon son propre buste et celui de M. le baron ; car c’est ainsi qu’elle et qu’on le nomme. Il a été palefrenier durant la campagne de Russie, et n’y a pris d’autre part que de soigner les chevaux que montait son maître. Mais, depuis, il a pris trois cent mille francs à sa maîtresse, à force de faire faire mauvaise chère aux gens qu’elle invite.

Le huitième ciel après le septième

Irène Frain

29 pages.En Inde, dans les années 40, aux confins du désert. La guerre vient de dévaster une petite cité caravanière. Seule une maison close de grande renommée, le Moti Mahal, est restée ouverte. Derrière ses moucharabiehs, la tenancière et sa mère espèrent encore. Pourtant, plus un seul client. Et seulement deux filles. L'intenable Putli, et Mira, qui ne connaît rien du métier. Au fil des jours et de l'ennui, un jeu pervers commence. Jusqu'au matin où, enfin! un habitué déboule des dunes et des rocailles. La donne change. Mais sur cet échiquier brûlant, le plus fort n'est pas nécessairement celui qu'on croit…

 

... d'histoires d'amour en bandes dessinées...

 

... et d'histoires pour s'encanailler ! (Réservé à un public averti)

 

Dictionnaire des postures amoureuses

Jacques COTIN

440 pages.Dans L’Académie des dames, la délurée Tullie explique gravement à son amie Octavie que « toutes les inflexions et les contorsions du corps sont autant de postures différentes. On n’en peut dire précisément le nombre, ni quelle est la plus luxurieuse. Tout le monde n’a pas une même manière d’aimer. » Voici donc mille et une postures amoureuses, à feuilleter dans l’ordre alphabétique, donc arbitraire, du dictionnaire. Puisées dans les manuels classiques ou revenues de l’Orient extrême, elles composent un curieux paysage où, des Kâma Sûtra aux Paradis charnels, la science pratique de l’amour se délecte à cataloguer, avec l’imagination la plus débridée, l’inventaire infini des désirs et des fantasmes. Le minon-minette renversé, la main odalisque, le clou de la passion, le rebours de la cavalcade, à l’accolade, en artilleur, en crampon de la cigale, à l’écuyère, la croisée ou la meilleure... Clos, mais jamais achevé, un dictionnaire est par essence inépuisable...

Kama Sutra - Français

Klaus Carl

195 pages.À l'inverse d'un Occident pudibond, l'Asie, et tout particulièrement l'Inde, a su développer une imagerie érotique aux antipodes de toute vulgarité vide de sens. Corps alanguis, courbes élégantes et tenues raffinées illustrent cet art de s'aimer explicité par l'image. Découvrir sans rougir ces œuvres érotiques, c'est entrer dans un monde de sensualité décomplexée.

Histoires du cinéma X

Jacques Zimmer

421 pages.Le « X » est une expression récente : ce genre né avec le cinématographe s'est d'abord appelé clandestin, marginal, ou « de bordel » pendant près de 50 ans… Il a connu dans les années 1970 une sorte « d’âge d’or » vite réprimé, avant de connaître l’exploitation télévisée ou domestique avec l’explosion de la télévision thématique et de la vidéo sur Internet. Le « X » est une industrie considérable et un fait de société, une production torrentielle charriant le pire et le meilleur… et pourtant son histoire reste encore pour l’essentiel inexplorée. Spécialiste éminent du genre, l’auteur esquisse ici sa première histoire à partir d’entretiens inédits avec la plupart des grands témoins et acteurs les plus représentatifs : des actrices (de Marylin Jess à Ovidie), des réalisateurs (José Bénazéraf, Michel Barny…), des producteurs (Marc Dorcel, Francis Mischkind…), le programmateur « X » de Canal plus (Henri Gigoux), et quelques invités surprise tenant à l’anonymat ou aujourd’hui disparus. Car l’univers du X est constitué de secrets de fabrication et d’étonnants procédés d’exploitation flirtant avec l’illicite, de mystères, de légendes et parfois de révélations : même reconnu et accepté au grand jour, il a conservé quelques habitudes héritées de son sulfureux passé clandestin. Entre autres pour ses pseudonymes, ses tournages occultes, ses défis du bizarre et de l’interdit, ses personnalités insolites, ses démêlés parfois burlesques avec la censure, ses dessous financiers, ses scandales et ses « affaires », ses condamnations, les énigmes de certaines participations… Et beaucoup de mythes qu’il convenait, après enquête sérieuse, de remettre à leur place.

Les onze mille verges

Guillaume Apollinaire

107 pages.Roman pornographique, Les Onze Mille Verges ou les amours d’un hospodar relate l’histoire fictive de Mony Vibescu, prince roumain, dans un périple autour du monde. Guillaume Apollinaire y explore toutes les facettes de la sexualité au travers de scènes crues. L’écriture est alerte et l’humour noir, au besoin. En résumé, il se dégage du roman une impression de spirale infernale qui trouvera son apothéose dans la scène finale. Âmes sensibles s’abstenir !

La turlute enchantée

Madame Solange

11 pages. Mado est virtuose, elle initie la petite Margueritte à jouer de la flûte sur un air de Mozart... UNE FOIS QUE TU CONNAIS la partition par cœur, après les gammes et la mise en bouche, tu joues les artistes, tu improvises, tu rajoutes des notes, des couleurs à la partition, des ambiances. Tu gobes une roubignolle par exemple. Tu lui colles un doigt dans le fion. Tu sors le grand jeu, quoi ! — Vous êtes artiste, Madame Mado. — Tu connais Mozart ? — Au collège, la prof de musique nous a bassinés avec La Flûte enchantée. — Tu brûles, tu y es presque ! Tu as déjà écouté son Concerto pour clarinette ? — Non ! — Non ? Eh bien ma petite Guitte, c’est ça la turlute enchantée.
Madame Solange est le masque dont s’empare les auteurs SKA pour leur incursion incognito dans la littérature érotique. Mado expose les arcanes de son métier – dispensatrice de plaisirs –, Margueritte est à bonne école.

L'apprentie libertine

Barbara Katts

145 pages.C'est le journal d’une jeune trentenaire, épanouie dans sa vie professionnelle et nettement moins dans sa vie privée. Elle consigne tout dans ses cahiers : ses amours, ses ébats, ses peines, ses peurs, ses erreurs aussi. Elle a besoin de ce temps de parole pour tout avouer, sans fard, sans faux-semblant et en tâchant d’être la plus sincère possible, sans se mentir à elle-même. Les mots peuvent être crus, le contenu, choquant. Ce qu’elle y écrit, elle ne l’a raconté à personne, car une femme est si vite jugée, cataloguée, irrémédiablement condamnée. Elle est pourtant comme toutes les autres et son histoire n’est pas bien différente de celles de centaines d’inconnues. Elle ne fait que chercher le bonheur, sans savoir quel visage il aura ni ce qu’elle devra faire pour qu’il la choisisse, elle plutôt qu’une autre. Elle veut sa part de rêve mais pour cela, elle se risque à forcer le destin en se perdant parfois dans les méandres des mauvais choix et des désirs d’autrui. Certains diront qu’elle a fait son expérience, d’autres qu’elle s’est brûlé les ailes. Peut-être un peu des deux. Barbara Katts explore ici les pensées et les actes les plus secrets d’une jeune femme en quête de réponses, de repères et d’amour. La question est : tous les chemins mènent-ils au bonheur ?

Chaude alerte

Gilles Vidal

11 pages. La femme énigmatique aux bas noirs avait décidé que son sort culminerait dans les spasmes. LES COURBES ETAIENT PARFAITES, la teneur charnelle exemplaire, et je ne sais combien de temps je m’attardais ainsi sur ces jambes généreuses. Voyant que l’inconnue était décidée à se plier à tous mes caprices, je décidai de prendre mon temps. Je m’en vins ensuite butiner de mes doigts la portion de chair se situant entre l’élastique du bas et celui de la culotte, une zone diabolique à la peau extrêmement fragile et qu’on eût dit dépourvue de pores. D’instinct, elle se cambra davantage, et ramena vers elle ses jambes le plus haut qu’elle pût. J’avais devant mes yeux une belle vue d’ensemble, et cette vision suffisait à chloroformer le cauchemar qui hantait ma vie. Gilles Vidal a le chic pour vous créer une atmosphère en dix mots, trois phrases. Il déploie une langue suggestive qui fait merveille dans cette nouvelle chaude et érotiquement noire.

Les sens interdits

Patrick Bent

21 pages. Cérémonials des jeux de l’amour et du bazar... jusqu’à l’épilogue... sanglant. LA PORTE S ’OUVRE SUR ALICE entièrement nue, magnifique. À peine commencé-je à admirer ce chef-d’œuvre qu’elle repousse le battant et me bande les yeux avec un foulard de soie. Ma jeune amie me guide alors jusqu’au fauteuil dans lequel elle m’assoit après m’avoir déshabillé. Je l’entends s’éloigner à pas feutrés puis, au grincement du sommier et au bruissement des draps, j’imagine qu’elle s’est étendue dans le lit à quelques mètres de moi. Quelques minutes s’étirent, imperturbables, rythmées par le souffle régulier de nos respirations. Patrick Bent nous décrit une haletante progression du désir devant son objet qui se dérobe au cours de cérémonials exacerbant les cinq sens. Du suspense, du teasing... !

Le Pornophile

Pierre Béhel

67 pages.Roman psychologique – Ses amours sont tarifés. Il refuse d'aimer autrement. Même celle qui veut s'offrir à lui et vivre à ses côtés. Avertissement : ce roman comporte des scènes sexuellement explicites.

Sexpionne

José Noce

17 pages. L’espionnage met en œuvre toutes les ressources de la séduction. Absolument toutes ! UNE SEMAINE AVANT le départ, elle se mit en chasse de tous les accessoires disponibles pour sa mission de charme, avec l’aide de l’enveloppe généreuse allouée dans l’ombre par ses supérieurs. Lingerie fine, maquillages et cosmétiques bio, philtres divers et patches anticonceptionnels, petites robes discrètes mais artistiquement moulantes, parfums enivrants... Les obsessions peuvent avoir un effet bénéfique. Celles de José Noce tournent en permanence autour des luttes privilégiant l’écologie explosive. Dans le combat sans merci engagé contre les forces du lucre et de la destruction, une escouade de sexpionnes bombesques n’aura de cesse de faire péter les braguettes.

Les confidences érotiques de Lou

Aline Tosca

19 pages.Lou se fait la complice d’Aline Tosca au travers de ces 4 nouvelles érotiques, pornographiques, intimes et impudiques, dans des confidences à la fois crues, pleines de sensibilité, de sensualité et osons le dire, de romantisme. La frontière est mince entre personnages de papier et personnages de réalité. De l’auteur de nouvelles érotiques dans Pourvu qu’elles soient lourdes, Confidences sur tes fesses, à Paulette, en passant par une séance de photos à partager sur les réseaux sociaux dans Baise dans un hôtel, ici les mots distillent de la fièvre au corps. Lou se livre à ses amants, à l’œil indécent de l’appareil photo, à ses maîtresses et à ses plaisirs. Et l’auteur, pour lui donner la parole, déploie une écriture délicate au style ciselé, fluide et qui semble couler sans effort de la bouche même de Lou. Poussez donc la porte et venez rejoindre Lou, qui vous livrera ses confidences érotiques sans s’embarrasser de faux-semblants.

Augustine

Marquis De Sade

17 pages.Tout en jasant, on était sorti du bal, et l’adroite Augustine qui n’amenait pas là sa proie pour filer le parfait amour, avait eu soin de la conduire dans un cabinet très isolé dont, par les arrangements qu’elle prenait avec les entrepreneurs du bal, elle avait toujours soin de se rendre maîtresse. « Oh Dieu ! dit Franville, dès qu’il vit Augustine fermer la porte de ce cabinet et le presser dans ses bras, oh juste ciel, que voulez-vous donc faire ?... Quoi, tête à tête avec vous, monsieur, et dans un lieu si retiré... laissez-moi, laissez-moi, je vous conjure, ou j’appelle à l’instant au secours.» Sade, (premier militant LGBT au XVIII° ?), prône la liberté sexuelle dans une proclamation bienvenue et termine par un morceau de comédie où le conformisme sexuel détonne sous sa plume d’habitude sulfureuse. Un Sade léger qui marivaude, une surprise ! (Préface de Jean Zaganiaris)

La philosophie dans le boudoir

Marquis De Sade

131 pages.La Philosophie dans le boudoir ou les Instituteurs immoraux se compose d’une série de dialogues érotiques « destinés à l’éducations des demoiselles ». Au fil des échanges, Sade décrit l’éducation sexuelle débridée de la jeune Eugénie par la libertine Mme de Saint-Ange, aidée de son frère, le chevalier de Mirvel, de Dolmancé, un ami de ce dernier, et de son jardiner Augustin. Fin mélange entre roman libertin aux descriptions très crues et diatribe philosophique contre la religion et la monarchie, ce texte contient l’essence de la pensée du sulfureux marquis de Sade, aujourd’hui considéré comme une référence de la littérature érotique.

L'Initiation sexuelle de Marie

Camille Saint-Briec

272 pages.Pensionnaire au sein de l’Institution Sainte Ursule, la jeune Marie découvre qu’elle n’est pas la seule à subir les affres du désir. Un enseignement non officiel lui sera personnellement dispensé par la directrice de l’école et le prêtre assurant l’office à la chapelle. Son amie Charlotte est elle aussi en émoi… Marie fera également l’expérience de sa sexualité naissante dans les bras de son frère Lucien…

Chaude et froid

José Noce

23 pages. Victime d’un accident de montagne, Kate est recueillie dans une grotte peuplée de moines lubriques... Elle resta en tout trois mois complets à vivre ce qu’elle appela par la suite : son âge de pierre. Mais pierre de touche, et non d’achoppement, comme elle le précisait alors, une larme à l’œil, et le sexe noyé. Car elle y avait appris à donner plus qu’elle n’avait reçu en offrande. Elle y avait découvert le saphisme intermittent, le triolisme passif ou actif, la rotondité du quatuor mixte, la sodomie en collier de perles, l’orgie jubilatoire, le plaisir torrentiel jusqu’à l’évanouissement. Elle s’y était découvert des dons pour la musique, que jusqu’alors elle avait négligée. Grattant debout des heures entières des variations fuguées du God save the queen, tandis qu’on lui lapait en cadence face et pile les orifices frémissant. Elle s’y était fait artiste de son corps, le sculptant par des exercices adaptés à ses différentes parties, transformant chacun de ses pores en partance, l’érotisant jusqu’au dernier muscle, jusqu’à la plus petite parcelle de peau, l’extrémité de ses duvets intimes. José Noce a l’art de nous embarquer dans des mondes impossibles où se côtoie le merveilleux, l’étrange et le sexe fou, le tout emballé dans une langue pétrie de références et de poésie qui ne cesse de nous surprendre délicieusement au détour des phrases.

La culotte à Lucienne

Marie Lacroix

12 pages.L’ablation permanente de la culotte de Lucienne autorise les assauts réitérés de son bougre d’époux doté d’un organe époustouflant. Lucienne toute rougissante, bouleversée, se dit qu’elle allait enfin connaître l’amour, et subir les délicieux assauts de ce mari si jeune qui la regardait avec convoitise. Elle contemplait la bouche gourmande, les mains épaisses et carrées qu’elle imaginait pétrissant sa chair opulente… Plus c’est gros, meilleur c’est. Et ce n’est pas une remarque en l’air au sixième degré. Non, c’est du premier degré rural ! Et cré vinguieux, la Lucienne, c’qu’t’es bonne ! Ho Sainte-Vierge, mon Armand, c’que c’est gros !

Les petites chattes ou Les amours secrètes d'un gentleman

Edward Sellon

64 pages. Sir William est amateur de jolies jeunes filles... Il raconte ses parties fines dans sa propriété de Twickenham. Maintenant, mes amours, leur dis-je en les embrassant, qu’allons-nous faire d’abord ? Avez-vous faim ? Voulez-vous manger ? Cette offre parut leur donner grande satisfaction et les prenant toutes deux par la taille je les conduisis à ma chambre. Pâtés, fraises à la crème, abricots disparurent en moins d’un instant. Tandis qu’elles mangeaient, je les explorais, caressant le derrière velouté de la jolie brunette, ou introduisant mon doigt dans le con à peine ombré de la belle blonde. Cette dernière s’appelait Blanche et l’autre Cerise. J’étais transporté de plaisir et me tournant de l’une à l’autre, je les couvrais de baisers. La collation enfin terminée nous allâmes dans le jardin où je leur fis voir toutes les curiosités sans oublier la statue de l’impudent Priape dont la grotesque apparence les fit beaucoup rire, avec son vit tout redressé ; puis je proposai de les balancer un peu sur l’escarpolette. Edward Sellon est ce qu’on qualifie parfois un écrivain d’« arrière boutique », arrière boutique du libraire sur les rayons de laquelle on trouve cette littérature marginale et sulfureuse pour les Tartuffe. Le mépris à son égard est inutile car "les paralittératures sont de la littérature, quoi qu'on en pense" selon Daniel Fondanèche, auteur de Paralittératures (Vuibert - 2005). (Extrait de la préface de Max Obione)

Les fesses en l'air

Malicia Joy

15 pages. ...dans la carlingue de cet Airbus du plaisir… Bellami eut à peine le temps de se glisser discrètement derrière le rideau tiré qu’une main l’attira fermement à l’intérieur d’un espace exigu, sorte de back-office à l’aménagement spartiate et qui devait servir d’espace de repli au personnel de bord. En une seconde, il se retrouva collé à la belle hôtesse qui, sans autre forme de présentation, lui fourra sa langue dans la bouche tandis que ses mains manucurées dégrafaient sa ceinture… Le héros de Joy ne déroge pas ; au palmarès de ses fantasmes figure inévitablement l’hôtesse de l’air. Mais l’auteur joue du renversement des rôles, en faisant du chasseur le chassé. Ouyouyouille ! Les fesses en l’air suivi de Cuba si !

Soeur Fouettard - Première partie - Loulou

Max Obione

32 pages. 1871. Louise Berthet, fille de joie et communarde, se réfugie dans le couvent des Visitandine pour échapper aux fusilleurs Versaillais. Une nouvelle carrière commence... IL SENT LA TERRE, la sueur, le labeur, l’ouvrier. Moi, je dois sentir la poussière, la poudre des cartouches, le pipi. Je souris. Je glisse ma main dans l’échancrure de sa chemise et frisotte les poils de sa poitrine puissante. Je cale son visage entre mes tétons et ma main explore ses braies. Il demeure inerte, subjugué sans doute par mon aplomb, il sait désormais qu’il a affaire à une gourgandine. Ça doit le changer des nonnes confites aux yeux baissés. Moi, je les ai grand ouverts et en cet instant ils n’ont point froid, ils brûlent de désir, mes yeux. Sa braguette est drôlement renflée. S’il s’agit d’une vraie promesse... Sur fond historique véridique, ce mécréant de Max Obione nous brosse un feuilleton leste qui décrit la trajectoire d’une pécheresse ayant trouvé les voies de la rédemption en entrant « dans le désordre ». (Première partie) Les pécheurs réclameront pénitence avec délectation grâce à sa spécialité...

Le surmâle

Alfred Jarry

104 pages. Les exploits abracabrantesques d’un champion fornicateur... Sous son étreinte Ellen cria douloureusement, se leva en titubant un peu, une main à sa gorge et l’autre à son sexe ; ses yeux furetèrent autour d’elle, comme un malade cherche une potion ou un éthéromane son Léthé... Puis elle retomba sur le lit : sa respiration, à travers ses dents serrées, avait le mê me bruit d ’imperceptible bouillonnement que font les crabes, ces bêtes qui fredonnent peut-être ce qu’ils essayent de se rappeler des Sirènes... Tâtonnant toujours de tout son corps vers l’oubli de la brûlure profonde, sa bouche trouva la bouche de l’ Indien... Et elle ne se souvint plus d’aucune douleur. Le père du père Ubu pousse le bouchon toujours plus loin. Dans cette fable visionnaire où s’allient performance et dopage, le mélange de sexe et d’humour constitue un cocktail revigorant qui réussit si bien à Jarry dans ses œuvres. Préface Jan Thirion.

La chatte bottée

Max Obione

40 pages.Chaussée de ses bottes rouges, la petite chatte fait des prodiges pour couronner son maître. Librement inspiré du Chat botté de Charles Perrault.

 

 

 

Source: Médiathèque de Vélizy-Villacoublay

Livres

alt

Albin Michel disponible en numérique

Découvrez  30 titres du catalogue Albin Michel.