Documents pour «Israël»

False Flag Kfulim

Deux semaines après l’enlèvement du ministre de la Défense iranien dans un hôtel de Moscou, les autorités russes accusent le Mossad d’être derrière l’opération et désignent cinq Israéliens comme étant les auteurs du kidnapping. Le Shin Bet, le service de sécurité intérieure israélien, hérite de l’affaire. Il doit établir si les cinq Israéliens mis en cause par les Russes sont liés ou non à l’enlèvement. Commence alors un jeu du chat et de la souris avec les suspects. Tous résident à Tel-Aviv et découvrent avec effarement leurs visages dans les journaux télévisés. Pressés par leurs proches de s’expliquer, chacun réagit différemment. En apparence parfaitement innocents, des détails de leur comportement trahissent pourtant, si ce n’est leur implication, quelques dissimulations. Mais sont-elles seulement en lien avec l’affaire ? Eytan Koppel, l’inspecteur en chef du Shin Bet, a carte blanche pour déterminer les responsabilités de chacun.

A 5 heures de paris Hamesh Shaot me'Pariz

De Leon Prudovsky

1h31min18

A seulement 5 heures de vol de Paris, dans la banlieue de Tel-Aviv, deux solitaires se rencontrent. Lui est chauffeur de taxi. Elle est professeur de piano. Lui n’a jamais quitté Israël, elle est en transit entre deux pays. Lui a délaissé toute ambition, elle a abandonné ses illusions. Tout deux redoutent l’avion qui les attend : il a la phobie des airs et doit pourtant s’envoler pour Paris où sera célébrée dans quelques jours la bar-mitsva de son fils, elle ne sait plus si elle doit prendre l’avion qui l’emmènera au Canada où son mari doit s’installer. Leur histoire d’amour est-elle une simple escale sans lendemain ou le point de départ d’une nouvelle vie?

Inertia

De Idan Haguel

1h08min55

Mira est une femme au foyer sans histoires. Sa vie bascule quand son mari disparaît, sans crier gare. Déboussolée, elle appelle la police pour qu'elle mène des recherches. Aucune nouvelle n'arrive et Mira semble s'en satisfaire. Elle a retrouvé une certaine liberté, ce n'est pas pour lui déplaire. Un jour, elle retrouve une mystérieuse canne à pêche sur la table du salon. Puis sa mère vient lui raconter l'histoire édifiante d'une femme qui a mangé son mari....

Fauda - Saison 2 12 épisodes

L’unité d’infiltration et Doron ont repris leur vie, lorsque ce dernier se retrouve clairement être la cible d’un terroriste. Tout droit venu de Syrie, l’arrivée d'Al-Makdasi vient tout bouleverser. Il est de retour en Palestine pour venger la mort de son père, le Sheikh Awadalla. Alors que l’unité pleure ses morts, ils vont devoir se confronter à ce nouvel ennemi de taille prêt à tout pour s’imposer, quitte à trahir son propre clan… La tension n’a jamais été aussi forte entre les deux camps.

Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction - Charles Enderlin

Charles Enderlin

39min35

Conférences Penser global






Correspondant de France Télévisions à Jérusalem de 1981 à 2015, Charles Enderlin a été le témoin privilégié de moments historiques du conflit israélo-palestinien. Au cours de trois conférences exceptionnelles, il revient sur la question complexe des relations israélo-palestiniennes. Que reste-t-il des espoirs d'apaisement entre Israël et Palestine ? Quelle place prend la religion dans ce conflit ? Enfin, comment a-t-il pu mener son travail journalistique au cœur de tensions aussi extrêmes ?


L'échec du processus de paix israélo-palestinien
lundi 14 mai - 17h30



25 ans après la poignée de main historique entre Yitzhak Rabin et Yasser Arafat devant la Maison blanche à Washington, que reste-t-il de l’espoir d’une paix entre Israël et l’OLP ? Les accords d’Oslo, étaient-ils intrinsèquement voués à l’échec ? Quelles sont les erreurs commises par les Israéliens, Yitzhak Rabin, Shimon Pérès, Ehud Barak, et les Palestiniens Yasser Arafat et Mahmoud Abbas ? Charles Enderlin analyse le bilan du processus d’Oslo et ses conséquences pour le Proche-Orient.

 


Le grand réveil du messianisme juif
mercredi 16 mai - 17h30



Le 7 juin 1967 est une date fondamentale dans l’histoire d’Israël et du judaïsme. À Jérusalem, pour la première fois depuis 2000 ans, des soldats juifs foulaient le sol du Mont où se dressaient les Temples de Salomon et d’Hérode. C’était le grand réveil du messianisme juif, dont les disciples, sionistes religieux, se sont lancés à la conquête de la Cisjordanie, qui est pour eux la Judée-Samarie biblique. Ils réclament le droit de prier sur le Mont qui est aussi Al Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam. Charles Enderlin analyse le développement de mouvement aujourd’hui central au sein de la société israélienne.


Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction
mardi 22 mai - 17h30



Franco-israélien, couvrant Israël, les territoires palestiniens, l’Égypte et la Jordanie, Charles Enderlin a été le correspondant de France Télévisions à Jérusalem pendant 34 ans. Il revient sur ses techniques d’approche des sources, sur les problèmes de langage qui se posent durant tout reportage, la nécessité de faire face aux pressions venues d’israéliens et de palestiniens, ainsi que de leurs divers partisans en France. Et révèle pourquoi dès l’été 1995, il était persuadé que Rabin ou Pérès seraient assassinés.

Charles Enderlin

Né à Paris en 1945, Charles Enderlin est un journaliste et écrivain franco-israélien. En 1971, il devient senior editor à Kol Israël, le service public de radio d'Israël. En 1981, il entre comme correspondant pigiste à Antenne 2. De 1991 à 2015, il est grand reporter et chef de bureau de France2 à Jérusalem.

Il a reçu plusieurs prix dont celui du festival international du Scoop d’Angers et le Prix de la Presse diplomatique en 2003. En 2009, il a reçu la Légion d’honneur à Jérusalem.

Charles Enderlin a écrit de nombreux ouvrages dont Les années perdues. Intifada et guerres au Proche Orient. 2001-2006, Editions Fayard, 2006 ; Par le feu et par le sang. Le combat clandestin pour l’indépendance d’Israël, 1936- 1948, Éditions Albin Michel Paris, 2008 ; « Le grand aveuglement » Israël et l’ascension irrésistible de l’Islam radical, Éditions Albin Michel, 2009 ; Un enfant est mort. Netzarim. 30 septembre 2000 Éditions Don Quichotte (Le Seuil), 2010 et Au nom du Temple. Israël et l’irrésistible ascension du messianisme juif (1967-2013), Le Seuil. Paris, 2013.

Il a également participé à l'écriture et aux enquêtes de plusieurs documentaires télévisés : Le rêve brisé, 2002 ; Les années de Sang, 2006 ; Terre Promise. Mythes et symboles du conflit au Proche Orient, 2008 et State 194. Head of research, 2013, réalisés par Dan Setton. En 2014, Charles Enderlin a écrit et réalisé Au nom du Temple, diffusé par France2.

Forum Nîmois - Charles GIDE - SAND - 16 AVRIL 2018

1h22min47

L’activité de notre association Charles Gide reprend, pour son cycle de conférences "le forum Nîmois Charle GIDE" Jean MATOUK président de l'assosiation et professeur des universités recoit Shlomo Sand, le 16 avril 2018, au lycée Alphonse Daudet de Nimes.
Shlomo Sand est un historien israélien spécialisé dans l'histoire contemporaine et professeur à l'université de Tel Aviv depuis 1985. Né en 1946 à Linz en Autriche, il a grandi en Israël où ses parents ont émigré. Il vient à Paris dans les années 1970 poursuivre des études d’histoire, soutient une maitrise sur Jean Jaurès puis une thèse sur Georges Sorel . Il relance en France les études soréliennes et organise le premier colloque sur Sorel en 1982, cofondant en 1983 les Cahiers Georges Sorel. Retourné en Israël, il s'est intéressé à l'histoire du cinéma, à l'histoire des intellectuels et, plus récemment, à l'histoire du peuple juif.
En 2008, Shlomo Sand publie chez Fayard un livre intitulé Comment le peuple juif fut inventé, une étude de la construction nationale israélienne par le mouvement sioniste. Il y défend l'idée que cette construction s'est appuyée sur un récit fondateur mythique, faisant des populations juives un peuple, uni par une même origine et possédant une histoire nationale commune remontant à la terre d'Israël. Sand nie la réalité de cette origine commune, mettant en avant l'importance des conversions dans la constitution des populations de confession juive. L'ouvrage de Sand procède à une étude de la formation de ce récit national, à travers une historiographie critique des travaux d'historiens et d'hommes politiques, ayant vécu aux XIXe et XXe siècles1. Ce livre a suscité de nombreux débats et controverses historiques.
En mars 2013, il fait paraître un nouvel ouvrage, Comment j’ai cessé d’être juif, où il explique : « Supportant mal que les lois israéliennes m’imposent l’appartenance à une ethnie fictive, supportant encore plus mal d’apparaître auprès du reste du monde comme membre d’un club d’élus, je souhaite démissionner et cesser de me considérer comme juif. »
Ces ouvrages sont traduits en de nombreuses langues et Shlomo Sand a publié énormément d’articles et de livres dont un des derniers s’intitule : La Fin de l'intellectuel français ? publié aux Editions La Découverte, en 2016.

Le grand réveil du messianisme juif - Charles Enderlin

Charles Enderlin

1h29min03

Conférences Penser global






Correspondant de France Télévisions à Jérusalem de 1981 à 2015, Charles Enderlin a été le témoin privilégié de moments historiques du conflit israélo-palestinien. Au cours de trois conférences exceptionnelles, il revient sur la question complexe des relations israélo-palestiniennes. Que reste-t-il des espoirs d'apaisement entre Israël et Palestine ? Quelle place prend la religion dans ce conflit ? Enfin, comment a-t-il pu mener son travail journalistique au cœur de tensions aussi extrêmes ?


L'échec du processus de paix israélo-palestinien
lundi 14 mai - 17h30



25 ans après la poignée de main historique entre Yitzhak Rabin et Yasser Arafat devant la Maison blanche à Washington, que reste-t-il de l’espoir d’une paix entre Israël et l’OLP ? Les accords d’Oslo, étaient-ils intrinsèquement voués à l’échec ? Quelles sont les erreurs commises par les Israéliens, Yitzhak Rabin, Shimon Pérès, Ehud Barak, et les Palestiniens Yasser Arafat et Mahmoud Abbas ? Charles Enderlin analyse le bilan du processus d’Oslo et ses conséquences pour le Proche-Orient.

 


Le grand réveil du messianisme juif
mercredi 16 mai - 17h30



Le 7 juin 1967 est une date fondamentale dans l’histoire d’Israël et du judaïsme. À Jérusalem, pour la première fois depuis 2000 ans, des soldats juifs foulaient le sol du Mont où se dressaient les Temples de Salomon et d’Hérode. C’était le grand réveil du messianisme juif, dont les disciples, sionistes religieux, se sont lancés à la conquête de la Cisjordanie, qui est pour eux la Judée-Samarie biblique. Ils réclament le droit de prier sur le Mont qui est aussi Al Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam. Charles Enderlin analyse le développement de mouvement aujourd’hui central au sein de la société israélienne.


Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction
mardi 22 mai - 17h30



Franco-israélien, couvrant Israël, les territoires palestiniens, l’Égypte et la Jordanie, Charles Enderlin a été le correspondant de France Télévisions à Jérusalem pendant 34 ans. Il revient sur ses techniques d’approche des sources, sur les problèmes de langage qui se posent durant tout reportage, la nécessité de faire face aux pressions venues d’israéliens et de palestiniens, ainsi que de leurs divers partisans en France. Et révèle pourquoi dès l’été 1995, il était persuadé que Rabin ou Pérès seraient assassinés.

Charles Enderlin

Né à Paris en 1945, Charles Enderlin est un journaliste et écrivain franco-israélien. En 1971, il devient senior editor à Kol Israël, le service public de radio d'Israël. En 1981, il entre comme correspondant pigiste à Antenne 2. De 1991 à 2015, il est grand reporter et chef de bureau de France2 à Jérusalem.

Il a reçu plusieurs prix dont celui du festival international du Scoop d’Angers et le Prix de la Presse diplomatique en 2003. En 2009, il a reçu la Légion d’honneur à Jérusalem.

Charles Enderlin a écrit de nombreux ouvrages dont Les années perdues. Intifada et guerres au Proche Orient. 2001-2006, Editions Fayard, 2006 ; Par le feu et par le sang. Le combat clandestin pour l’indépendance d’Israël, 1936- 1948, Éditions Albin Michel Paris, 2008 ; « Le grand aveuglement » Israël et l’ascension irrésistible de l’Islam radical, Éditions Albin Michel, 2009 ; Un enfant est mort. Netzarim. 30 septembre 2000 Éditions Don Quichotte (Le Seuil), 2010 et Au nom du Temple. Israël et l’irrésistible ascension du messianisme juif (1967-2013), Le Seuil. Paris, 2013.

Il a également participé à l'écriture et aux enquêtes de plusieurs documentaires télévisés : Le rêve brisé, 2002 ; Les années de Sang, 2006 ; Terre Promise. Mythes et symboles du conflit au Proche Orient, 2008 et State 194. Head of research, 2013, réalisés par Dan Setton. En 2014, Charles Enderlin a écrit et réalisé Au nom du Temple, diffusé par France2.

L'échec du processus de paix israélo-palestinien - Charles Enderlin

Charles Enderlin

1h28min26

Conférences Penser global






Correspondant de France Télévisions à Jérusalem de 1981 à 2015, Charles Enderlin a été le témoin privilégié de moments historiques du conflit israélo-palestinien. Au cours de trois conférences exceptionnelles, il revient sur la question complexe des relations israélo-palestiniennes. Que reste-t-il des espoirs d'apaisement entre Israël et Palestine ? Quelle place prend la religion dans ce conflit ? Enfin, comment a-t-il pu mener son travail journalistique au cœur de tensions aussi extrêmes ?


L'échec du processus de paix israélo-palestinien
lundi 14 mai - 17h30



25 ans après la poignée de main historique entre Yitzhak Rabin et Yasser Arafat devant la Maison blanche à Washington, que reste-t-il de l’espoir d’une paix entre Israël et l’OLP ? Les accords d’Oslo, étaient-ils intrinsèquement voués à l’échec ? Quelles sont les erreurs commises par les Israéliens, Yitzhak Rabin, Shimon Pérès, Ehud Barak, et les Palestiniens Yasser Arafat et Mahmoud Abbas ? Charles Enderlin analyse le bilan du processus d’Oslo et ses conséquences pour le Proche-Orient.

 


Le grand réveil du messianisme juif
mercredi 16 mai - 17h30



Le 7 juin 1967 est une date fondamentale dans l’histoire d’Israël et du judaïsme. À Jérusalem, pour la première fois depuis 2000 ans, des soldats juifs foulaient le sol du Mont où se dressaient les Temples de Salomon et d’Hérode. C’était le grand réveil du messianisme juif, dont les disciples, sionistes religieux, se sont lancés à la conquête de la Cisjordanie, qui est pour eux la Judée-Samarie biblique. Ils réclament le droit de prier sur le Mont qui est aussi Al Aqsa, le troisième lieu saint de l’Islam. Charles Enderlin analyse le développement de mouvement aujourd’hui central au sein de la société israélienne.


Journalisme. Correspondant à Jérusalem : entre Israéliens, Palestiniens et la rédaction
mardi 22 mai - 17h30



Franco-israélien, couvrant Israël, les territoires palestiniens, l’Égypte et la Jordanie, Charles Enderlin a été le correspondant de France Télévisions à Jérusalem pendant 34 ans. Il revient sur ses techniques d’approche des sources, sur les problèmes de langage qui se posent durant tout reportage, la nécessité de faire face aux pressions venues d’israéliens et de palestiniens, ainsi que de leurs divers partisans en France. Et révèle pourquoi dès l’été 1995, il était persuadé que Rabin ou Pérès seraient assassinés.

Charles Enderlin

Né à Paris en 1945, Charles Enderlin est un journaliste et écrivain franco-israélien. En 1971, il devient senior editor à Kol Israël, le service public de radio d'Israël. En 1981, il entre comme correspondant pigiste à Antenne 2. De 1991 à 2015, il est grand reporter et chef de bureau de France2 à Jérusalem.

Il a reçu plusieurs prix dont celui du festival international du Scoop d’Angers et le Prix de la Presse diplomatique en 2003. En 2009, il a reçu la Légion d’honneur à Jérusalem.

Charles Enderlin a écrit de nombreux ouvrages dont Les années perdues. Intifada et guerres au Proche Orient. 2001-2006, Editions Fayard, 2006 ; Par le feu et par le sang. Le combat clandestin pour l’indépendance d’Israël, 1936- 1948, Éditions Albin Michel Paris, 2008 ; « Le grand aveuglement » Israël et l’ascension irrésistible de l’Islam radical, Éditions Albin Michel, 2009 ; Un enfant est mort. Netzarim. 30 septembre 2000 Éditions Don Quichotte (Le Seuil), 2010 et Au nom du Temple. Israël et l’irrésistible ascension du messianisme juif (1967-2013), Le Seuil. Paris, 2013.

Il a également participé à l'écriture et aux enquêtes de plusieurs documentaires télévisés : Le rêve brisé, 2002 ; Les années de Sang, 2006 ; Terre Promise. Mythes et symboles du conflit au Proche Orient, 2008 et State 194. Head of research, 2013, réalisés par Dan Setton. En 2014, Charles Enderlin a écrit et réalisé Au nom du Temple, diffusé par France2.

Fauda - Saison 1 12 épisodes

L'unité de Mista'arvim de Doron traque un terroriste du Hamas, responsable de plusieurs attentats, du nom de Taufiq Khammed, également connu comme Abu Akhmed ou "La Panthère".

Voyage dans l'humour juif

De Alex Szalat

1h34min02

Une chaîne de TV demande à un metteur en scène non juif (goy) de réaliser au pied levé, un documentaire sur l’humour juif. Évidemment il n’y connaît rien… Le spectateur est convié à un voyage vers quelques pays de la diaspora juive : France, Pologne, Etats-Unis, Israël. L’occasion de vivre les péripéties graves, drôles, et tendres, de ce metteur en scène préparant un film sur un sujet et un territoire inconnus. Au fil du voyage, ce dernier s’avérera non seulement un bon élève de l’humour juif, mais de surcroît sera gagné par le virus…

Bonbone

De Rakan Mayasi

15min32

Le film raconte l'histoire d'un couple palestinien dont le mari est détenu dans une prison israélienne. Alors que toute interaction physique est interdite entre visiteurs et détenus, le couple décide de faire sortir en contrebande du sperme de la prison pour avoir un enfant. Leur plan rencontre des obstacles inattendus: vont-ils réussir ce pari extraordinaire?

Pas question le samedi

De Alex Joffé

1h48min25

Une histoire de bonne humeur, d'aventures farfelues, d'amour et de tendresse dans un pays tout neuf : Israël. Tout peut encore arriver, même lorsque l'on ne croit plus au miracle... Chaim Silbershatz est sur le point de mourir. Illustre chef d'orchestre qui a parcouru le monde, il s'est retiré en Israël, et est riche au delà de toute espérance. Mais séducteur impénitent, il a eu 5 enfants dont il ne s'est pas vraiment occupé. A l'aube de sa mort, il doit changer son testament et il lèguera sa fortune à ses enfants, à condition qu'ils soient mariés et qu'ils viennent vivre en Israël un mois après sa mort...